La Petite université de la danse : à la rencontre de cultures chorégraphiques


C’est dans un mois de janvier glacial que nous avons accueilli nos camarades danseurs de Nantes et que nous avons vécu tous ensemble la Petite université de la danse. Au-delà d’un échange international, il s’est agi de la rencontre d’individus qui a permis la création d’un laboratoire vivant de culture chorégraphique.

Comme pour la cohorte avant nous, la 2e année de notre formation supérieure en danse contemporaine marquait l’arrivée d’un projet bien spécial, celui de la Petite université de la danse. Non seulement la perspective de découvrir la France nous emballait, mais l’envie d’échanger et d’explorer de nouvelles approches de la danse nous stimulait au plus haut point!

Après avoir fait la rencontre en septembre d’Yvann Alexandre, le chorégraphe français avec qui nous allions travailler, nous attendions impatiemment l’arrivée des étudiants du Pont Supérieur de Nantes pour sauter à pieds joints dans cet échange culturel. C’est Claire Pidoux, assistante du chorégraphe, qui est arrivée la première, le 9 janvier dernier, afin de nous transmettre le langage stylistique et l’univers d’Yvann.



« Vous serez toujours là où vous ne vous attendez pas à être »

Ces mots d’Yvann Alexandre ont résonné tout au long de la période intensive de création qui s’est ensuivie. À plusieurs moments, ce fut challengeant, nous avons dû sortir de notre zone de confort et accueillir l’inconnu à bras ouverts. Pas toujours facile, mais tellement enrichissant!

Cette période de création nous a par ailleurs donné un réel avant-goût de la vie professionnelle qui nous attendait. En effet, nous commencions nos journées avec une période d’échauffement, avant d’entamer le travail de construction chorégraphique. Nous nous sommes consacrés entièrement à la création d’une oeuvre pendant une longue période et devions faire preuve d’apprentissages rapides. Nous avions l’impression d’appartenir pour de vrai à une compagnie de danse. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on a désormais encore plus hâte de rejoindre la scène professionnelle!



Un partage des plus enrichissants

Puis il y a eu tout l’aspect de partage entre nous et les étudiants français. Pour eux, ce fut une immersion dans un quotidien tout autre, puisqu’ils ont entre autres assisté à des cours de danse complètement différents des leurs. Cet échange a donné lieu à une grande mise en commun des apprentissages et à un contact qui s’est effectué très naturellement entre nous. Individuellement, nous avons constaté des progrès rapides, mais ce qui nous a le plus surpris, ça a été d’observer l’évolution du groupe, de l’ensemble. Il y avait une sorte de bienveillance au sein du groupe, autant entre nous qu’envers les professionnels qui nous entouraient. Nous pouvions nous faire confiance, nous soutenir les uns les autres, c’était palpable.

Finalement, on ne pourrait passer sous le silence la vie en dehors de L’École. Entre tournées shopping, comme disent les Français, et éveil des papilles aux fines saveurs de la poutine et des queues de castor, les fous rires se sont multipliés! Nous avons réalisé que nos deux villes d’appartenance, Québec et Nantes, se ressemblaient à bien des égards, qu’elles se rejoignaient, un peu comme nous quoi!


À la prochaine!

L’aventure de la Petite université de la danse, volet Québec, se termine déjà pour nous. Nous aurons la chance de présenter devant public le fruit de cette rencontre, le 29 janvier 2019 à 16 h, à l'auditorium Wilbrod-Bhérer (entrée par l'entrée principale de l'École Cardinal-Roy, 50, rue du Cardinal-Maurice-Roy, Québec) puis nous ferons nos au revoir… mais pas nos adieux! En avril prochain, ce sera notre tour de nous envoler vers la France et d’inverser les rôles! D’ici là, nous profiterons encore un peu de l’hiver tout en préparant nos bagages et en rêvant à Nantes!

À bientôt,

Les étudiants de 2e année à la formation supérieure en danse contemporaine de L’École de danse de Québec


DÉCOUVRIR LA FORMATION SUPÉRIEURE

 

À propos de la Petite université de la danse (PUD)

Encore une fois cette année, nos étudiants de 2e année du programme Danse-interprétation, appuyés par la Direction des études et par le Bureau de l'international et de l'entrepreneuriat du Cégep de Sainte-Foy, ont la chance de prendre part au projet de la Petite université de la danse (PUD), une initiative d’échange entre le Québec et la France, visant la rencontre des individus à travers un laboratoire vivant de culture chorégraphique.

Depuis le 9 janvier dernier, les étudiants ont investi les volets 2, 3 et 4 du projet. Ils se sont d’abord imprégnés du langage stylistique et de l’univers du chorégraphe invité Yvann Alexandre, ont appris différents modèles et outils de composition dans le cadre de cinq jours consécutifs de création, avant de partager à une quinzaine d’étudiants-danseurs du Pont Supérieur de Nantes des éléments propres à leur culture chorégraphique et artistique.

La présentation du 29 janvier marquera la fin du 4e volet de PUD, au terme duquel nos invités de France retourneront à la maison. En avril, ce sera au tour des étudiants de L’EDQ de s’envoler vers la France afin de vivre la dernière étape du projet : une période intensive de classes de maîtres, d’ateliers, de rencontres avec des chorégraphes et de présentations publiques.


Merci aux partenaires!

La Petite université de la danse est un projet commun innovant et rassembleur, ayant vu le jour grâce à la rencontre entre L’EDQ et plusieurs partenaires :

Cégep de Sainte-Foy cegep-ste-foy.qc.ca

Le Groupe Danse Partout dansepartout.org

Cie Yvann Alexandre cieyvannalexandre.com

Micadanses micadanses.com

Le Pont Supérieur de Nantes lepontsuperieur.eu/danse/de

Centre Chorégraphique National de Nantes ccnnantes.fr

Le Théâtre Vasse sallevasse.fr





ET LA PASSION S'ÉLÈVE

L'École de danse de Québec

Centre de production artistique et culturelle Alyne-LeBel
310, boulevard Langelier, bureau 214
Québec (Québec) G1K 5N3

Téléphone : 418-649-4715
Télécopieur : 418-649-4702

info@ledq.qc.ca

Heures d'ouverture

Secrétariat, bureau 214, 1er étage :
Lundi au vendredi : 9h à 12h et 13h à 16h

Réception, rez-de-chaussée :
Lundi au vendredi : 16h30 à 21h30
Samedi : 8h30 à 18h
Dimanche : 8h30 à 15h15 

À noter que l'École est fermée les soirs de semaines et les fins de semaines entre fin mai et début septembre.

Suivez nous sur :   

Soutenez-nous :   

Faire un don maintenant par CanadaHelps.org!
© 2011-2019 - L'École de danse de Québec.